L'Occupation: les années noires d'hier, les années grises d'aujourd'hui


Pierre Reverdy

Brassaï (1944)

Debout de gauche à droite: J. Lacan, Cécile Eluard, P. Reverdy, Louise Leiris, Picasso, Zanie de Campan, Valentine Hugo, Simone de Beauvoir, Brassaï. Assis de gauche à droite: Sartre, Camus, Michel Leiris, Jean Aubier.


Biographie succincte

Pierre Reverdy est né à Narbonne (1899). Il arrive à Paris en 1910 et devient l'ami des peintres Juan Gris, Braque, Picasso, Matisse. En 1917 il fonde la revue Nord-Sud, qui accueille les premiers textes de Breton et d'Aragon. Ce qui hante constamment sa poésie, c'est le sentiment de rupture de l'être et du monde, "la déception d'être et de l'être". Le poète cherche à établir les rapports du moi et du monde. Les images de fuite, de passage abondent. Le poème s'arrête sur une attente jamais comblée.

Textes:


"La Poésie est au commencement de l'homme, elle a ses racines dans son destin."
Pierre Reverdy

Anne-Marie Obajtek-Kirkwood


Page d'accueil | Description | Historique | Lectures | Films | Sites sur la toile