L'Occupation: les années noires d'hier, les années grises d'aujourd'hui


La Résistance

 

Quelques étapes

Ralliement d'une partie de l'Empire: création du Conseil de défense de l'Empire.

Les volontaires français combattent dans l'armée et l'aviation britannique et plus tard dans l'aviation soviétique (escadrille Normandie-Niemen).

Les unités des Forces françaises libres (F.F.L., emblème: la croix de Lorraine ) combattent aux côtés des Alliés sur les champs de bataille d'Afrique.

Juin 1943: création du Comité français de Libération nationale: de Gaulle devient le chef incontesté de l' "autre France".

Août 1940: Jean Texcier Conseils à l'occupé (et le texte)

En 1940, les résistants ne sont qu'une poignée, plus nombreux en 1941 avec l'engagement des communistes dans la guerre aux côtés des Alliés.

En 1942 une "armée des ombres", souterraine, entraînée, efficace, est en place et en 1943 opère au grand jour pour constituer, avec les anciens de l'armée vichyste et les réfractaires du S.T.O., les grands "maquis". nationaux. Atterrissage clandestin d'un avion.

Apparition d'une presse clandestine, de journaux comme La Voix du Nord, Franc-Tireur en zone sud, de réseaux: le groupe du musée de l'Homme, celui de Franc-Tireur dont l'historien et membre, Marc Bloch, allait être torturé et fusillé par les Allemands. Apparition aussi d'une littérature clandestine (poésie surtout) et des Editions de Minuit.

Guerre des ondes: la BBC, Radio Londres, et ses émissions contre Radio Paris.

Actions de sabotage, durement réprimées par les Allemands: répression, otages et exécutions, massacres atroces (Oradour et le poème de Jean Tardieu).

 

Rivalité entre les F.T.P. (Francs-tireurs et Partisans) d'obédience communiste et les partisans de Londres, les Forces françaises de l'Intérieur (F.F.I.).

Le Conseil national de la Résistance (C.N.R.), dirigé par Jean Moulin (Photothèque du secrétariat aux Anciens combattants), réussit en mai 1943 à coordonner tous les réseaux.

Juin 1943: Jean Moulin est arrêté, torturé et exécuté.


Quelques sites:

Edmond Michelet, résistant de l'avant-première heure et le musée.

Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes

Le Chant des partisans (paroles et musique)

Les Françaises et l'Occupation, une histoire occultée (Le Monde diplomatique)

Anne-Marie Obajtek-Kirkwood


Page d'accueil | Description | Historique | Lectures | Films | Sites sur la toile